Grande cour du British museum

8 momies ou 8 raisons de filer à l’anglaise

Cela fait presque 6 mois que je suis allée visitée l’exposition « Ancient Lives, new discoveries » au British Museum de Londres. Elle justifiait à elle seule mon escapade londonienne.

Le British Museum a décidé d’étudier de plus près 8 de ses momies et de retranscrire les résultats sous la forme d’une exposition #8mummies.
8 momies, cela fait 8 arguments pour y courir avant le 12 juillet :

 

 

Grande cour du British museum

La fameuse grande cour du British museum

1. Les momies proviennent d’époques différentes couvrant ainsi plus de 4000 ans d’histoire, de la période pré-dynastique en -3500 à l’époque médiévale en l’an 700.

2. Chacune est représentative d’une population : à travers elles, on s’approche de la vie quotidienne d’un enfant, un paysan, une femme, un noble, un membre du clergé, un égyptien de la période romaine etc.

3. L’exposition est très ludique. Il est possible de zoomer pour découvrir les amulettes sous les bandelettes d’une momie. De courtes séquences filmées sont disséminées dans le parcours. La fiche d’identité de chaque momie est limpide et répond à des questions simples Qui ? où ? Quand ? Dans quelles circonstances est-elle Pourquoi morte ? Ce n’est pas une légende, les anglo-saxons savent mieux y faire que nous en matière d’expositions.

4. Les momies présentées ne sont pas glauques. Seuls 2 squelettes sont visibles. Pourtant, je ne suis pas à l’aise avec les momies (Le film du même nom m’a traumatisé plus jeune et coupé mon avenir d’égyptologue).

5. La durée de l’exposition est parfaite. Il faut environ 1h pour la parcourir, timing idéal, ni trop courte (pour le prix) ni trop dense (pour l’esprit).

6. Pour contextualiser, des objets sont présentés. Pas plus de 10 par momie. C’est peu mais largement suffisant lorsqu’ils sont expliqués. Et puis des vases en albâtre, c’est beau mais quand on en a vu 10…

7. Certes l’exposition est payante (10£) mais pas le British Museum. J’y suis allée une dizaine de fois lorsque je vivais à Londres, toujours pour l’aile Egypte antique , et j’ai apprécié la gratuité et le lieu. (Je ne vous avez pas dit que j’aimais l’Egypte antique ?)

8. Dernière preuve de sa qualité, elle a été prolongée plusieurs fois et il est encore possible de la voir jusqu’au 12 juillet 2015.

 

British museum de Londres éclairé la nuit

Le British museum by night

 

0 réponses

Répondre

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>