Articles

Sri Lanka – safari Uda Walawe – jour 11

Tout bon safari doit commencer aux aurores. Levées à 5h, nous grimpons dans un 4×4.  Et ça secoue, les chemins sont dignes des tests tout terrain d’auto-moto.

Nous apercevons dès le début, un éléphant puis un troupeau avec des bébés. Un éléphanteau s’attarde pour boire mais sa mère est déjà reparti, il court et barri. Trop chou !

Nous entendond beaucoup de Léon, les paons sont nombreux ici ainsi que d’autres oiseaux perruches, aigles, toucans, hérons…

Nous nous arrêtons pour le petit déjeuner face au lac et aux montagnes. C’est beau ! Au retour, nous longeons les rives du lac pour observer les crocodiles et d’autres oiseaux.

Nous filons vers l’orphelinat des éléphants. En 4×4 ouvert, ça décoiffe. On arrive pile pour les biberons, ou plutôt les tuyaux de lait des 36 orphelins. Il n’y a pas grand chose d’autre à voir.

Retour à l’hôtel, je tombe dans mon lit pour une sieste de 2h avant le déjeuner et le départ.

Nous arrivons à Mirissa en bord de mer. Le guide annonce 18° dans l’eau, ce ne sera pas pour moi. Et pourtant, je me jette dedans, elle est au moins à 25. Je suis la dernière à sortir de l’eau. L’océan indien c’est quand même bien : chaud + grosses vagues = éclate. Ça m’a bien crevée tout ça.

 

Éléphants - mère et enfant

Éléphants – mère et enfant

 

Parc Uda Walawe

Parc Uda Walawe

 

Orphelinat d'éléphants

Orphelinat d’éléphants

Sri Lanka – jour 5

J’aurai pu faire une grasse matinée, mais non. J’ai choisi de monter pour la première fois sur un éléphant. Le nôtre peut accueillir jusqu’à 6 personnes sur son dos, 3 de chaque côté. Ça ballotte pas mal.  Nous longeons un lac abritant des cormorans, des hérons, des pélicans et même un groupe de cigognes. De l’autre côté c’est la campagne : rizières, vaches, iguanes et singes. Je fais le trajet retour sur la tête de l’éléphant. Je sens ses épaules avancer sous moi. Je dois m’appuyer en avant pour être plus stable. Jme sens, définitivement, comme le maître du monde !

 

Puis, nous visitons un jardin d’épices, un attrape touristes.  On profite des explications, des boissons et massages offerts. J’ai appris que le poivre était une liane.

 

L’après midi, nous montons à 1000 mètres d’altitude pour randonner au milieu des champs de thé. La végétation change : pins, eucalyptus, acajous. Ça nous évoque le tyrol. Quel beau camaïeu de vert !  Nous rencontrons la population et sommes accompagnés par la lettre a Élise. Tous les tuks tuks du pays proposant des aliments jouent cette musique. À  mesure que nous montons, les nuages descendent. Nous finissons la dernière heure sous la pluie. Le climat est enfin supportable ! Les sangsues en profitent pour monter sur les jambes. Notre super assistant est venu en moto nous apporter des parapluies.

 

La maison d’hôtes en hauteur est magnifique. Diner à la bougie car le générateur se coupe le soir. Autant dire quil n’y a pas de wifi.

Balade à dos d'éléphant

Balade à dos d’éléphant

Paysage de montagne sri lankaise - knucles range

Paysage de montagne sri lankaise – knucles range